Nouvelles et événements

Résumé hebdomadaire 27 juillet au 2 août 

Alexis Ashworth remporte la première médaille des Jeux pour la Saskatchewan  Alexis Ashworth a connu des débuts mémorables aux Jeux du Commonwealth....

Les obstacles franchis avant Birmingham : Michelle Harrison participera aux Jeux du Commonwealth 

Michelle Harrison a presque abandonné sa carrière en athlétisme.   Après ses études secondaires, la native de Saskatoon s’est rendue au sud...

Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e)
Résumé hebdomadaire 20 au 26 juillet 

Le contingent de la Saskatchewan prêt à s’illustrer aux Jeux du Commonwealth  Neuf athlètes du Centre canadien multisport de la...

Événement
Les Jeux du Commonwealth de 2022 sur le point de commencer à Birmingham 

Les Jeux du Commonwealth de 2022 à Birmingham, en Angleterre, commenceront vendredi, une fois que les cérémonies d’ouverture de jeudi...

Nouvelles, Nouvelles, Nouvelles, Nouvelles, Nouvelles, Nouvelles
Résumé hebdomadaire 13 au 19 juillet 

Nik Goncin et Garrett Ostepchuk obtiennent le bronze pour le Canada  Les natifs de Regina, Nik Goncin et Garrett Ostepchuk,...

Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e), Non classifié(e)
Résumé hebdomadaire 6 au 12 juillet 

Ajok Madol représente le Canada à la Coupe du monde des moins de 17 ans de la FIBA  Ajok Madol, de...

Résumé hebdomadaire 29 juin au 5 juillet 

Fin de la compétition pour les plongeurs de la Saskatchewan à Budapest  Rylan Wiens, de Pike Lake, et Margo Erlam,...

Non classifié(e)
Résumé hebdomadaire du 22 au 28 juin

Crozon, le Canada gagne l’argent au 3 contre 3 de la FIBA C’était une semaine historique pour Paige Crozon de Humboldt, car...

Résumé hebdomadaire du 15 au 21 juin

Ens termine sur le podium au Portugal Nikita Ens quitte le Portugal avec une médaille d’argent, après que la native de...

Résumé hebdomadaire du 8 au 14 juin

Newkirk victorieuse au Portugal Shelby Newkirk a remporté une médaille d’or dimanche aux Championnats mondiaux de paranatation de 2022 au Portugal,...

Résumé hebdomadaire du 1 au 7 juin

Arnold et Gavel se dirigent vers le Wisconsin La gardienne de but Tracey Arnold, native de Saskatoon, a été sélectionnée pour...

Résumé hebdomadaire du 25 au 31 mai

Thibeault nommée championne du monde Après avoir commencé la boxe à Regina, Tammara Thibeault est maintenant devenue championne du monde....

Marie Wright vise le retour aux Jeux paralympiques et la nouvelle discipline de curling en fauteuil roulant

Depuis 2009, Marie Wright est familière avec le curling en fauteuil roulant en Saskatchewan.  Mais la résidente de Moose Jaw...

Résumé hebdomadaire du 12 au 18 mai

Le trio de plongeurs de la Saskatchewan rapporte plusieurs médailles à la maison Rylan Wiens a ajouté une autre médaille...

Résumé hebdomadaire du 5 au 11 mai

Wright, athlète de curling en fauteuil roulant du Canada, éliminée aux championnats mondiaux. Marie Wright, originaire de Moose Jaw, et...

Résumé hebdomadaire du 27 avril Au 4 MAI

Le COC dévoilera le chef de mission pour les Jeux olympiques de 2024 Le vendredi 6 mai, le Comité olympique canadien annoncera...

Célébrons les athlètes olympiques et paralympiques

Les athlètes, les entraîneurs, les officiels et le personnel qui ont fièrement représenté leurs racines saskatchewanaises aux Jeux olympiques et...

Résumé hebdomadaire du 6 au 12 avril

Erlam et Wiens médaillés aux Championnats nationaux de plongeon En compétition à domicile, Margo Erlam de Saskatoon et Rylan Wiens...

Récapitulatif des Jeux paralympiques

Jour 9 – 13 mars Babey et le Canada remportent l’argent au parahockey C’est une autre médaille d’argent paralympique pour l’entraîneur-chef de...

Nouvelles
ONPEUT gagner avec la science

écrit par: Kristina Groves Photo: Institut canadien du sport de l'Ontario Lorsqu’il n’y a pas beaucoup de recherches disponibles pour...

Diplôme avancé en entraînement – À la poursuite de l’excellence

Chaque athlète a droit à un entraîneur bien formé. Le Diplôme avancé en entraînement (DAE) est la formation multisports la plus complète du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE) du Canada. Les titulaires d’un DAE sont reconnus comme les entraîneurs et les responsables d’athlètes et de programmes sportifs canadiens les plus qualifiés à l’échelle provinciale, nationale et internationale. Ce programme d’apprentissage unique en son genre s’adresse aux entraîneurs canadiens qui veulent pousser plus loin la maîtrise de leur métier.

Il est centré sur l’entraîneur, dirigé par des experts, enrichi par les pairs et encadré par des mentors. Il plaira aux entraîneurs suivant un cheminement de haute performance qui veulent rester à la fine pointe des recherches sur les sciences du sport, travailler avec des entraîneurs et des mentors chevronnés et parfaire leur pratique. Axée sur les compétences, cette expérience d’apprentissage, réservée aux entraîneurs adultes, est offerte à la fois en personne et en ligne par l’entremise du Réseau des instituts du sport olympique et paralympique du Canada.

  • Untitled 3 Created with Sketch.
    Centré sur l’entraîneur

    Dans le cadre du programme, les entraîneurs doivent compléter une série de modules composés de séances en classe, de séminaires, d’ateliers et de tests en laboratoire. Ils doivent ensuite en intégrer le contenu à leurs environnements de formation et de compétition. C’est à eux de faire montre d’esprit critique et d’effectuer le transfert des acquis de façon pertinente. C’est ce qui distingue le DAE : les apprentissages de chaque entraîneur sont utiles parce qu’ils trouvent immédiatement une application pratique dans le contexte et l’environnement d’entraînement.

  • Untitled 3 Created with Sketch.
    Dirigé par des experts

    Les experts de contenu et les personnes-ressources du DAE sont des scientifiques et des universitaires spécialisés dans le sport, des leaders de l’industrie sportive et des entraîneurs et mentors chevronnés du PNCE. Ensemble, ils proposent du contenu et facilitent l’apprentissage pour les quatre thèmes du programme. Ces experts se fondent sur les plus récentes recherches et pratiques exemplaires dans une gamme de domaines : leadership sportif, physiologie, apprentissage moteur, psychologie sportive, dépistage des talents, physiothérapie, récupération et régénération, ainsi que dynamique de groupe, par exemple.

    Le DAE est donc pertinent et attrayant pour plusieurs types d’entraîneurs puisque les experts de contenu et les personnes-ressources, en s’appuyant sur les avancées les plus récentes en matière d’apprentissage, ont su créer un environnement stimulant : les participants sont exposés à des connaissances et pratiques de pointe, et aux points de vue des plus brillants entraîneurs et chercheurs du pays.

  • Untitled 3 Created with Sketch.
    Enrichi par les pairs

    De plus en plus d’études sur l’entraînement laissent entendre que les meilleurs entraîneurs au monde apprennent beaucoup en interagissant avec leurs pairs. C’est pourquoi le DAE est offert dans le cadre d’une communauté d’apprentissage structuré où les participants mettent en commun leurs expériences et leurs points de vue, se remettent en question et apprennent les uns des autres.

    La nature multisports du programme le rend d’autant plus enrichissant. Les entraîneurs sont constamment exposés à des idées et à des façons de faire qui les poussent à sortir de leur zone de confort, si bien qu’ils apprennent très rapidement.

  • Untitled 3 Created with Sketch.
    Encadré par des mentors

    Les membres de l’équipe de direction du programme, comme tous ceux qui épaulent les entraîneurs-apprenants, sont responsables du développement des entraîneurs dans le cadre du PNCE et ont une vaste expérience à titre de leaders, de mentors et d’artisans du milieu sportif, ici comme ailleurs. Individuellement ou en petit groupe, chaque participant a des conversations opportunes et pertinentes avec son mentor. D’ailleurs, les entraîneurs disent de la présence des mentors dans le programme qu’elle est « inestimable, irremplaçable et vaut de l’or ».

    Ainsi, tout au long du programme de deux ans, nos mentors, provenant de divers sports, appuient les membres de notre communauté d’apprentissage structuré, mais les incitent aussi à se remettre en question. Ce sont d’anciens diplômés du programme, des entraîneurs olympiques et paralympiques, des entraîneurs professionnels agrées, et des responsables du développement des entraîneurs dans le cadre du PNCE qui sont des leaders dans leur sport. Les entraîneurs qui participent au DAE travailleront avec un formateur ou un mentor attitré qui les aidera à remplir les exigences du programme. Une évaluation de mi-parcours et une évaluation finale seront réalisées par un jury composé de spécialistes de contenu. Le DAE est une étape de plus vers la certification dans le contexte Compétition – Développement gradation avancée. Pour obtenir cette certification, l’entraîneur doit communiquer avec son organisme national de sport (ONS), auprès duquel il devra effectuer une évaluation propre à son sport.

Entraîneurs ciblés

Le Diplôme avancé en entraînement cible principalement les entraîneurs d’athlètes des stades S’entraîner à s’entraîner, S’entraîner à la compétition et S’entraîner pour gagner, par exemple :

  • les entraîneurs du Centre national d’entraînement et les entraîneurs de la prochaine génération;
  • les entraîneurs ciblés par un ONS comme ayant le potentiel de former des athlètes de haut niveau;
  • les entraîneurs de niveau postsecondaire (U SPORTS, NCAA, ACSC);
  • les entraîneurs personnels d’athlètes ciblés;
  • les entraîneurs des Jeux du Canada et d’équipes provinciales et territoriales;
  • les entraîneurs de clubs hautement cotés ou les entraîneurs autodidactes.

Un programme flexible

Le Diplôme avancé en entraînement offre aux entraîneurs actifs à l’horaire chargé l’occasion d’acquérir une formation avancée. En effet, il peut normalement être complété en deux ans, à temps partiel, mais cet échéancier est variable selon le centre ou l’institut.

Le DAE est conçu pour s’adapter aux exigences entourant les déplacements et le travail quotidien des entraîneurs. Avantage non négligeable du programme : les entraîneurs peuvent suivre leurs formations en personne ou à distance, et parfois en différé, selon l’institut ou le centre. En moyenne, sur une période de 6 à 8 mois, les entraîneurs passeront entre 10 et 12 heures par semaine sur l’apprentissage et l’application du contenu du programme. Ils intégreront leurs apprentissages à leur environnement d’entraînement quotidien et resteront concentrés sur leur saison de compétition tout en se préparant pour leurs évaluations officielles.

Structure du DAE

La brochure présente la structure habituelle du programme. Pour plus de détails sur l’inscription, veuillez communiquer avec l’Institut canadien du sport ou le Centre canadien du sport de votre région.

Préalables

Téléchargez la brochure du Diplôme avancé en entraînement pour connaître la liste des préalables requis. Pour de plus amples renseignements et vous inscrire au DAE, rendez-vous dans le Casier de l’ACE.

Veuillez vérifier auprès de votre ONS comment le DAE s’intègre à votre cheminement de développement des entraîneurs, car cela peut varier selon le sport. Pour pouvoir poser sa candidature, un entraîneur doit fournir une lettre d’appui de son organisme national de sport. 

Coût

Communiquez avec le directeur du DAE de votre région pour en savoir plus sur le coût du programme. Les frais varient selon la région et peuvent être payés en versements. Diverses bourses et subventions sont offertes, selon la région.

À propos du Réseau des instituts du sport olympique et paralympique du Canada

Le Réseau des instituts du sport olympique et paralympique du Canada (Réseau ISOP) propose des milieux d’entraînement de classe mondiale aux athlètes et aux entraîneurs d’élite partout au Canada. Son équipe d’experts offre des services de science et de médecine sportive, d’entraînement, de recherche et innovation, de formation, ainsi que des services du programme Plan de match afin de favoriser les performances des athlètes canadiens sur la scène internationale. Le Réseau ISOP regroupe quatre instituts canadiens du sport (Pacifique, Calgary, Ontario et Québec) et trois centres canadiens du sport (Saskatchewan, Manitoba et Atlantique).

Communique avec dans Saskatchewan:
Dave Robertson
drobertson@sasksport.ca
306-780-9313